gagnez de l'argent de manière conviviale avec les brocantes

Gagnez de l’argent de manière conviviale avec les brocantes

La brocante est activité intéressante à double point de vue. En effet, vous vous faites de l’argent tout en vous amusant. C’est souvent un plaisir de discuter avec des collectionneurs qui décident de se débarrasser d’une partie de leur butin. Certes, ce n’est pas toujours facile et il faut savoir s’y prendre pour pouvoir prendre le dessus et se faire une marge de bénéfice. Dans cet article, nous allons parler des techniques qui vous permettront de gagner de l’argent en étant brocanteur.

Qui peut être brocanteur ?

La réponse à cette question peut paraître bizarre, mais justifiée. En effet, n’importe qui peut être brocanteur. Il lui suffit de maitriser les astuces permettant d’acheter et de vendre de la brocante. La plupart du temps, ces astuces ne sont pas figées. Elles varient d’un brocanteur à un autre en fonction des risques que chacun est en mesure de prendre. Il est incontestable que plus vous prenez de risque, plus vous avez de chance de vous faire de grosses sommes. Toutefois, si vous êtes débutant, il vaut mieux ne prendre aucun risque. Restez sobre et investissez dans les affaires que vous jugez bonnes. C’est toujours plus prudent.

Quels sont les objets sur lesquels investir en tant que brocanteur ?

Le but d’un bon brocanteur est de se faire de l’argent en servant d’intermédiaire entre un vendeur et un autre acheteur. Le brocanteur n’a pas pour objectif de garder pour son usage personnel les articles qu’il achète çà et là. S’il n’arrive pas à les revendre dans un meilleur délai, c’est qu’il a fait un mauvais choix en achetant ces articles.

C’est pour cela que la première information à avoir en tant que brocanteur, c’est la liste des articles les mieux vendus et leurs caractéristiques. Il s’agit d’établir une liste des objets les plus recherchés par les collectionneurs puisqu’ils représentent les principaux clients des brocanteurs.

Généralement, les objets les plus recherchés sont des pièces rares et d’époque. En effet, les collectionneurs aiment se vanter d’avoir dans leur collection une pièce qui n’existe qu’en quelques exemplaires dans le monde. Souvent, ce sont des pièces datant de centaines d’années ou tout au moins du siècle passé. Aussi, il faut que ces pièces possèdent une histoire qu’on peut authentifier.

Faites-vous du bénéfice en fixant les meilleurs prix 

Le prix de votre article détermine la suite des relations avec vos potentiels clients. En effet, contrairement à vous, qui voulez gagner de l’argent, les collectionneurs recherchent un article pas cher. Il y a donc une contradiction entre les deux parties. La conciliation de cette opposition est sous votre responsabilité en tant que brocanteur.

Le brocanteur doit être capable de rester modeste dans la fixation de ses prix afin de permettre au collectionneur d’acheter son article. En voulant faire de gros profits sur tout, vous n’arriverez qu’à chasser vos clients.

Si vous avez la chance de tomber sur une pièce que vous estimez très rare, mais par rapport à laquelle vous ne savez pas quel prix fixé, faites appel à un expert afin de vous aider à en estimer le prix. Généralement, chaque brocanteur travaille avec un expert en estimation. Vous devriez donc penser à en avoir, si ce n’est pas encore le cas.

Suite à la fixation du prix, vous pouvez soit l’afficher directement sur l’article, soit le garder dans un registre. De toutes les façons, chacune des deux techniques possède ses avantages et ses inconvénients.

Si vous affichez le prix et qu’il est trop haut pour les acheteurs, ils ne voudront pas discuter. En revanche, si vous n’affichez pas le prix, vous incitez ceux qui sont intéressés à se renseigner sur le prix.

Elise